Au coeur de la Gascogne, on distille artisanalement l’armagnac.

DESCRIPTION

C’est au cœur de la Gascogne qu’est produit artisanalement l’Armagnac. Ses vignes et ses paysages ensoleillés ont valu à cette région du Sud-Ouest le surnom de « Petite Toscane ». A travers les âges, la Gascogne a su conserver son identité culturelle grâce à son art de vivre, son patrimoine historique et surtout sa gastronomie. L’Armagnac fait partie intégrante de l’identité gasconne. La première mention de cette eau de vie dans les écrits remonte à 1310 et l’Armagnac n’a fait que gagner en réputation au fil des siècles. Depuis 1936, l’Armagnac se décline en 3 AOC correspondant aux trois terroirs du Bac-Armagnac, de l’Armagnac-Téranèze et du Haut-Armagnac. L’ensemble représente plus de 15 000 hectares de vignes. L'armagnac, c' est une eau de vie de vin blanc, à la fois fruitée et florale. On presse le raisin dont le jus est ensuite mis à fermenter pour produire le vin. Le vin est distillé en hiver grâce à un alambic armagnacais. L'eau de vie ainsi obtenue est incolore (Armagnac blanc). C'est le vieillissement en fût de chêne qui donne à l'Armagnac sa belle couleur ambrée et sa saveur si particulière. Il existe des Armagnacs d’âges différents. Les Armagnacs plus jeunes (3 étoiles, VS, VSOP) conviendront parfaitement pour des cocktails entre amis ou pour relever les saveurs en cuisine. Les Armagnacs plus âgés (XO, Hors d’Âge ou millésimés) trouveront leur place à l’apéritif, au dessert ou en digestif. Les vieux Armagnacs s’accordent particulièrement bien avec le foie gras, les saveurs fruitées ou encore le chocolat. en savoir + https://www.hautsdemontrouge.com/