Un instant de paix au Prieuré Santa Maria Del Vilar

1807 vues
DESCRIPTION

Situé à 2 km du village de Villelongue-dels-Monts , en pleine forêt du massif des Albères, le prieuré de Santa Maria del Vilar se découvre au bout d'une petite route sinueuse. Il fut fondé en 1083 par une communauté de chanoines augustiniens qui transformèrent un bâtiment de l'époque carolingienne en hospitalier pour les pèlerins de St Jacques de Compostelle. Ils y adjoignent une église et un cloître et occuperont cet édifice religieux jusqu'au 14 ème siècle. En 1802, les bâtiments sont vendus à un cultivateur et l'église devient écurie, la salle hospitalière, porcherie. En 1924, l'antiquaire Paul Gouvert achète le cloître du monastère, qu'il démonte et emporte en région parisienne. L'endroit sera laissé à l'abandon et se verra très vite enseveli sous la végétation. Le lieu est racheté en 1993 par Mme Triadou, originaire de l'Aveyron, qui avec l'aide d'une centaine de bénévoles entreprend des travaux de restauration. L'ancien cloître est également racheté, démonté et ramené depuis la région parisienne En 2005, la propriétaire cède le prieuré à une communauté monacale orthodoxe roumaine qui perpétue depuis la vocation initiale du Vilar, afin de faire revivre ce monastère. Aujourd'hui, s'y tient tous les ans depuis 1994 un festival lyrique : spécialisé en chants profanes et religieux du Ve au XIIe siècle (grégoriens et troubadours, byzantins et médiévaux), "le festival du Vilar" Des visites sont également proposées toute l'année ( hors confinement, bien sûr) .