Balade à Saint-Félix de Lauragais

1065 vues
DESCRIPTION

Saint Félix Lauragais se dresse sur un petit promontoire de 339 m d'altitude, sur la ligne de partage des eaux entre Méditerranée et Océan, entre Lauragais et Montagne noire. Cette jolie bastide du pays de Cocagne bénéficie donc d'un superbe panorama sur la Montagne noire et les Pyrénées, et offre à ses visiteurs toute la typicité de son histoire ( riche d'évènements ) avec de très belles maisons à colombages et une place agrémentée d'une très agréable halle où se tient un marché le samedi matin. Le village bénéficie d'un micro climat qui tient assez peu compte des saisons traditionnelles, et offre parfois en février - au moment de notre visite - , une luminosité radieuse. Les vents ont façonné le relief et cinq moulins témoignent encore aux abords du village de l'activité de meunerie qui a supplanté la riche période du pastel en Lauragais (XVe-XVIe), dont trois sur la "Butte des Trois Moulins" qui marque l'origine du village. Les premières traces de peuplement remontent au néolithique et des mosaïques et sépultures témoignent également de nombreux sites gallo romains aux alentours suivies par une occupation Wisigoth. De son histoire, le le village a hérité d'un patrimoine exceptionnel : dix monuments dont l'emblématique collégiale (XIVe) surplombant une bastide protégée en son temps par le château aux origines moyenâgeuses. Fut il le témoin d'un Concile Cathare ? La question est encore aujourd'hui discutée, plaçant entre mythe et réalité un texte qui, s' il est authentique, compterait parmi les documents les plus précieux pour l'histoire du catharisme. Citons enfin le compositeur Déodat de Séverac (1872-1921) qui imprime son empreinte à Saint-Félix par le festival annuel qui porte son nom. A Pâques, enfin, la fête de la Cocagne réunit dans une ambiance festive les habitants de la région.