Sicoval : comment s’est organisé le territoire durant la crise- Entretien avec Stéphanie De Meslon

DESCRIPTION

Retour sur la gestion de crise sanitaire au Sicoval, avec Stéphanie de Meslon directrice de la prospective et de l'évaluation. Si le Sicoval a été assez bousculé, comme tous les territoires par le confinement du au Covid-19, une gestion de crise avait été organisée en interne, ce qui a permis d'être proactif et de mettre rapidement en œuvre des actions importantes permettant de gérer 3 types d'actions en relation au territoire : Outre le maintien des services publics assurés par la collectivité auprès des habitants ( déchets, petite enfance, eau, assainissement ...), le premier niveau d'action, auprès des communes, a été de porter "l'information juste" au delà d'informations contradictoires ou de "non information" données par l' État ou les services de déconcentrés de l’État. Un rôle donc de centralisation de l'information, pour la transmettre de la manière la plus appropriée aux communes. Le second niveau a consisté à soutenir les entreprises du territoire en lien avec la CCI et la Chambre des métiers Le service économique, dans les deux semaines qui ont suivi le début du confinement s'est employé à contacter toutes les entreprises, artisans, commerçants pour recueillir leurs besoins et diffuser les infos. Le lien avec l'habitant a été, quant à lui traité en venant en appui aux communes, plus légitimes et compétentes pour cette relation directe. Une gestion qui a permis donc, un passage assez fluide de l'information dans une crise loin d'être ordinaire.