« Seul dans le Namib » Stéphane Lévin évoque son parcours et sa prochaine mission scientifique.

DESCRIPTION

" Partir à l'aventure dans des milieux extrêmes est un choix. Mener des observations, des recherches et explorations naturalistes, des protocoles scientifiques et médico-physiologiques, contribuer à la compréhension de notre environnement et des processus d'adaptation de l'homme, c'est un engagement." ... Stéphane Lévin, explorateur scientifique, invité de Digital 113 pour l'ouverture de l'innovation It Day, nous expose son parcours et cet engagement infaillible qu'il mène depuis 2001, en mettant ses expéditions en conditions extrêmes au service de la Science. A son actif : - Le Pôle Nord Magnétique atteint en Mai 2001après un raid de 450 km à ski et traîneau en autonomie totale sur la banquise arctique, - Un hivernage, en 2002/2003, en solitaire dans des conditions extrêmes de survie, dans le haut Arctique canadien. - Un programme éducatif exceptionnel d’observation de la planète sur le thème du réchauffement climatique en 2005: « Voyageurs des Sciences ». avec trois expéditions menées en Arctique, dans le désert saharien et dans la forêt guyanaise en 2006, 2007 et 2008, avec des équipes mixtes de jeunes chefs de projets de 14 à 16 ans sélectionnés et entrainés durant 5 mois en région toulousaine - Des missions de terrain autour du monde qui contribuent à la mise au point d’applications du spatial : cartographie, géo-localisation, télécommunications, télémédecine, gestion de crise par satellite... et réalise des reportages photographiques sur des simulations de vols spatiaux de longue durée (Mission Wise 2005) , ainsi que sur les ours polaires, les inuit, les conséquences du réchauffement climatique en arctique (Mission Nanook) ou sur la déforestation en Amazonie (Mission Orion). Du rôle que jouent les hommes dans les processus de transformation de leur environnement à l'étude de matériels innovants et systèmes ultra-technologiques, des vestiges de l'hibernation de l'humanité aux usages du monde connecté et prédictif non plus d'aujourd'hui mais déjà de demain, Stéphane Lévin nous fait découvrir les capacités de l'homme à l'adaptation au cœur de natures extrêmes qui ne pardonnent aucune erreur. Mais aujourd'hui, c'est une autre mission qu'il prépare, ultra connectée , dans le désert du Namib, qui préfigure ce qu'il envisage déjà pour demain. Car c'est bien le futur et le dépassement des limites humaines autant que scientifiques qui motivent Stéphane. Avec,  outre la vision des grands espaces, celle de l'Espace, tout court, et d'une future mission sur la Lune, pour "s'inscrire dans la grande aventure spatiale à destination de Mars". #stéphanelévin #explorateur #namib