Raconte moi Demain : Dominique PON – Partie 1 : Réinventer l’Humanisme au quotidien

1235 vues
DESCRIPTION

Utiliser les technologie d'aujourd'hui pour réinventer l'humanisme, c'est ce que pressent, pour le futur, Dominique Pon, Directeur de la Clinique Pasteur à Toulouse et responsable ministériel au numérique en Santé. Au delà des diverses abstractions managériales, financières, technologiques, il voit la place d'une technologie plus humble, plus proche de la réalité et de l'échelle humaine, faite pour les humains. Un champ énorme d'innovations et de projets qui placeraient l'humain et les valeurs humaines au dessus des autres valeurs. Le modèle de croissance infini, une autre abstraction inventée par l'humain, tue a petit feu la planète. Dominique Pon, Optimiste, et voulant croire à un avenir utopique plutôt que dystopique, pense que resituer les modèles économique dans une pensée humaniste sera le Futur. L’avenir, selon lui, se construira à l'échelle humaine, en fonction des besoins de l'être humains, de ses désirs et de ses rêves, avec énormément de créativité, énormément de technologie aussi ainsi que d'innovations. Si dans le monde d'aujourd'hui, qui ne semble plus à notre échelle, on regarde toutes les initiatives humanistes, on s'aperçoit qu'il y en a partout. Depuis les sujets de qualité de vie au travail, nouveaux modèles managériaux, expérimentations dans le monde d'inversions des logiques hiérarchiques, entreprises à mission d'impact sociétal, volonté d'allègement des organisations, y compris dans le service public... les modèles alternatifs fleurissent. Mais ces modèles sont rarement médiatisés. De même, dans le domaine environnemental, beaucoup des projets sont lancés dans l'économie circulaire, et au delà des associations, des entreprises se penchent également à remettre du végétal en ville. Un foisonnement d' initiatives voient également le jour pour retrouver du lien social. Les modèles financiers avec la blockchain pourraient également devenir plus démocratiques et égalitaires. Au cœur des conceptions numériques, on réintroduit l'éthique, notamment avec le RGPD qui dépasse le cadre européen pour essaimer cette idée de protection des données. Cependant, on montre peu ceux qui agissent, les héros d'aujourd'hui, les héros du terrain . Concernant son action à l'échelle de la Clinique Pasteur, Dominique Pon essaye de mettre en pratique ces principes. Être le plus droit et honnête possible et de tout miser sur la confiance qu'il porte aux gens, leur capacité de prise d'initiatives ainsi qu'à être porteurs de projets. Il avoue que si ça a l'aire facile à énoncer, en tant que dirigeant, il doit faire face au stress et continuer malgré tout à insuffler le cadre de valeur de confiance dans les êtres humains au quotidien et être garant de ce cadre de valeurs. Dans la cadre de sa mission au ministère de la Santé où il pilote le virage du numérique en Santé, il assume une vision" romantique" et Humaniste. Son objectif est de restituer un outil de pouvoir et d’émancipation aux citoyens pour que tous puissent gérer leurs données de santé à partir du 1er Janvier 2022 et pouvoir interagir avec les professionnels de Santé et être enfin acteurs dans un cadre très éthique, où l’État reprend la main et non le marché. Ceci afin de labelliser les logiciels des médecins, construire le socle souverain du numérique de la Santé en France pour ne pas dépendre des GAFAM et construire petit à petit un modèle humaniste et citoyen. Dans sa clinique comme au Ministère, il y consacre toute sa vie, beaucoup de temps, d'énergie et d'âme, comme il le souligne. Mais il poursuit avec beaucoup d’enthousiasme à travers cette mission, son idéal, celui de construire, humblement, dans la " vraie vie" l'Humanisme d'aujourd'hui. A suivre avec bientôt " Raconte moi demain - Dominique PON : Pouvoir inscrire la mémoire numérique de chaque être humain, s'il le souhaite, au Patrimoine Mondial de l'Humanité "