Ecogolf Ariège-Pyrénées

Du 28 au 30 septembre, La France accueille la 42e édition de la Ryder Cup au Golf national de Saint-Quentin, l’un des plus grands événements sportifs au monde. L’occasion pour l’Ariège de mettre à l’honneur son ECOGOLF, parcours « 27 trous », porteur des valeurs fortes qui en font sa singularité : le développement durable, le respect de la nature et la volonté de démocratiser la pratique golfique.
ECOGOLF Ariège-Pyrénées : un coup d’avance
Le premier ECOGOLF de France ! En 2013, le Golf départemental de l’Ariège franchissait une nouvelle étape en devenant « L’ECOGOLF Ariège-Pyrénées » en même temps qu’il soufflait ses 27 bougies. Mais au-delà d’un changement de nom, c’est un concept inédit en France qui voit alors le jour au cœur du Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises. Pour le Département de l’Ariège, propriétaire du site, les deux parcours dessinés à La Bastide-de-Sérou (un 18 et un 9 trous compact Pitch&Putt) dépassent dorénavant la seule dimension golfique pour s’inscrire dans un environnement naturel, patrimonial, touristique et, de fait, économique. L’ECOGOLF accueille chaque année quelque 10 000 visiteurs.
ECOGOLF Ariège-Pyrénées : dans l’air du temps
« L’ECOGOLF Ariège-Pyrénées » porte quotidiennement une démarche innovante basée sur trois piliers fondateurs :
  • -  Un golf éco-responsable labellisé par le Parc Naturel Régional des Pyrénées ariégeoises,
  • -  Un golf touristique et de terroir aux parcours qualitatifs, au practice en hémicycle et au cheminement nature ouvert à tous les publics
  • -  Un golf citoyen accessible à toutes celles et tous ceux qui désirent découvrir le golf dans des conditions d’accessibilité tarifaires inédites.
    Ce modèle durable, écologique et citoyen passe par des actes concrets tels que :
  • -  Une gestion éco-durable des zones de jeu représentant 15 ha, avec la mise en œuvre d’une réduction
    exemplaire de l’emploi des produits phytosanitaires
  • -  Une gestion écologique des zones hors-jeu (55 ha), réserve de biodiversité, au travers par exemple d’un entretien manuel et au recours à la faune auxiliaire naturelle (moutons, chèvres, oiseaux)
  • -  Des retenues collinaires entendues à une capacité de 57 000 m3, rendant « L’ECOGOLF Ariège-Pyrénées » autonome dans son approvisionnement en eau, sans aucun préjudice pour la nature environnante ou pour les nappes phréatiques.ECOGOLF Ariège-Pyrénées : fier de son terroir et de son histoire
ECOGOLF Ariège-Pyrénées : fier de son terroir et de son histoire
« L’ECOGOLF Ariège-Pyrénées » se distingue également par son ancrage patrimonial. Une démarche qui se traduit par une signalétique originale à la fois sportive et touristique. Elle mêle information sur chaque trou (distances, dénivelés, obstacles...) et promotion de 27 sites remarquables du département en une mise en scène originale. Exemples au Trou n°4 au départ duquel les golfeurs découvrent une anecdote sur « La Ferme des Calvets » visible depuis le parcours, ou encore au « n°9 », baptisé « Les Vagues de Pierre », qui présente cette particularité géologique du golf ariégeois que les scientifiques nomment les « lapiez » (champs de calcaire ou de dolomie cristalline nés de l’érosion et de la dissolution des roches de surface).
Le mardi 25 septembre, L’ECOGOLF accueillera les représentants (élus, offices de tourisme, prestataires, etc.) des 27 sites majeurs valorisés sur les parcours pour célébrer la Ryder Cup, à quelques heures du premier swing frappé à Saint-Quentin. Au programme, visite du parcours et découverte du golf.