Dans les pas des pélerins de Saint-Jacques de Compostelle

Depuis la découverte, au IXe siècle, du tombeau de saint Jacques en Galice, au finis terrae du continent européen, le pèlerinage vers Compostelle est réputé l’un des trois plus importants de la Chrétienté. Il connaît de nos jours un regain de vie sans précédent et il attire chaque année des milliers de cheminants, marcheurs et pèlerins, aux motivations variées. Chemin faisant, le sentier s’ouvre comme un balcon sur l’histoire spirituelle de l’Occitanie révélée au travers d’abbayes, de chapelles, d’objets, de manuscrits ou d’un cortège de saints languedociens. Hauts lieux ou modestes objets composent un portrait de cette terre de croyances, de passage et d’échanges avec l’Espagne. Réalisée par le Service d’Inventaire du Conseil régional d’Occitanie, cette exposition présente la dévotion à saint Jacques et son pèlerinage dans le contexte de l’espace de la région Occitanie, à la lumière d’une sélection de traces patrimoniales qui nous sont parvenues et dont la valeur a justifié l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial des « Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France ». Castres étant situé sur la voie d’Arles, le patrimoine de la cité des bords d’Agout porte les signes de ce pèlerinage, dans son histoire et dans la pierre. Commissaire d’exposition : Bertrand de Viviès, conservateur en chef des musées de Gaillac